Du 7 décembre 2019 au

5 janvier 2020

Ouverture de la salle les vendredis de 17h à 20h + les samedis et dimanches de 12h à 18h

Le collage a un caractère démocratique. Il permet une approche picturale libre, qui fréquente l’art contemporain autant que l’art populaire. Il peut être maquette, processus, ou se présenter sur les murs d’un musée. Il peut s’aborder avec toute la finesse d’un savoir-faire artisanal, autant que résulter d’un amalgame aussi génial que grossier. Il réunit l’image noble et le déchet. Tout à la fois, il fait et défait le sens de sa matière première. Il est inclusif. Il déforme; propose de voir autrement autant d’images pourtant mille fois regardées. Il fragmente le visible. Il peut engoncer une image nette dans une surcharge visuelle absurde, ou dégager l’élément d’un motif pour le sertir sur une plage chromatique neutre. Tantôt il découpe, tantôt il déchire. C’est un art parfois politique, parfois candide, parfois formel. C’est avant tout un médium de composition d’une grande musicalité, qui déploie une grammaire étonnement polyglotte.

© La Chaufferie 2019. Tous droits réservés.